TÉLÉCHARGER NSCLIENT NAGIOS

Ensuite, sur votre serveur Nagios vous devez avoir installé NRPE et NSCA, ainsi d'abord commencer à télécharger l'application sur le site officiel zarder.info NSClient++ est un agent de supervision fonctionnant sous Windows pouvant travailler avec service de supervision, dont Nagios (il possède la fonction de transport NRPE et NSCA). Une fois téléchargé, exécute le setup ;. NSClient++ is a windows service that allows performance metrics to be gathered by Nagios (and possibly other monitoring tools). It is an attempt to create a.

Nom: nsclient nagios
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation:iOS iOS. Windows XP/7/10. MacOS. Android.
Taille:16.84 MB


NSCLIENT NAGIOS TÉLÉCHARGER

Pas de problème cette fois. Il s'agit de l'indicateur d'occupation swap mémoire virtuelle. Léoption CheckVersion est appelé dans cette exemple sans paramétre. Depuis Nagios, ça ne marche pas. Si aucune module de journalisation néest chargé aucun message d'erreur ne sera connecté il sera donc difficile de trouver des problémes. A éviter donc.. Pas d'inquiétude, l'aspirine devrait pouvoir rester dans le tiroir..

19 avr. Le couple Nagios/NSClient++ est indéniablement très pratique dans la surveillance de serveurs sous Windows. Une fois installé le service. 11 juil. Avec les serveurs Windows et selon les checks opéré, vous devez ajouter un plugin pour communiquer, celui-ci ce nomme NSclient ++. nn mon windows est de 64bits et j'ai installé NSClient++ 64bits de la j'ai installé NSClient++ 32bits mais il ne communique pas avec nagios.

NAGIOS TÉLÉCHARGER NSCLIENT

.